Performances des huiles de chaîne de tronçonneuse

huile de chaine bio

Depuis près de 3 ans, Kemerid travaille continuellement à l’amélioration des performances de ses produits et notamment de ses huiles de chaîne bio à base de matières végétales. Tout l’enjeu de la formulation des huiles de chaîne est de trouver le bon équilibre entre viscosité de l’huile, filance et adhésivité.

Quelles sont les caractéristiques essentielles pour une bonne performance de l’huile de chaîne ?

La viscosité

La viscosité de l’huile de chaîne bio peut-être définie comme la capacité d’écoulement d’un fluide. Il existe plusieurs types de viscosité dont les deux principales sont la viscosité cinématique et la viscosité dynamique. La viscosité mesurée dans le cadre des huiles de chaîne est la viscosité cinématique exprimée en millimètre carré par seconde (mm²/sec) à une certaine température. Dans notre laboratoire la viscosité est mesurée à l’aide d’un viscosimètre à une température de 40°C.

La viscosité d’une huile de chaîne influence la capacité du fluide à s’écouler dans la pompe à huile et le long du guide. Elle influence principalement la consommation en huile. 

La viscosité d’une huile de chaîne doit être adaptée selon le type de matériel. En effet, une huile de chaîne végétale ayant une viscosité très élevée sera très épaisse et pourra causer des problèmes d’encrassement sur du petit matériel, inversement une huile trop fluide utilisée sur abatteuse pourra engendrer une usure prématurée des guides et une surconsommation.

C’est dans ce contexte que Kemerid propose une gamme d’huiles de chaîne biodégradables de différentes viscosités. Nos huiles étant stables aux températures, il n’est pas nécessaire de changer d’huile entre l’été et l’hiver.

La filance

La filance d’une huile pourrait être définie comme la capacité d’un fluide à aller au bout du guide sans adhérer directement à la chaîne. Dans le cadre du développement de nos huiles, nous contrôlons que la filance soit supérieure à 50 cm (longueur moyenne d’un guide sur tronçonneuse),un fil d’une longueur d’au moins 50 cm doit être observé. C’est principalement la filance de l’huile qui lui procure des hautes performances de lubrification.

filance huile chaine bio

filance

L’adhésivité 

L’adhésivité d’une huile de chaîne est sa capacité à adhérer à la chaîne, c’est à dire à laisser la chaîne “grasse” après lubrification. Tout l’enjeu de la formulation est de favoriser le graissage de la chaîne tout en limitant l’adhésivité de l’huile qui pourrait alors laisser des dépôts sur la chaîne.

N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *